Skip to content

Mois : août 2017

Aïgui, Cummings, Garneau…

à toi la musique pour nul instrument

à toi l’absurde et invisible couleur

                                                                               e.e. cummings (1894-1962),
                                                                                                      poète états-unien                                                     

yours is the music for no instrument
yours the preposterous colour unbeheld

 

 

 

il lui dit : le temps est abrogé
les étoiles ont besoin d’un verre d’eau

                                                       Jacques Roubaud (1932)


toute une vie dans l’image des choses

comme si nous étions nous-mêmes rêvés

 


всей жизнью в образе вещей
как будто сами мы чему-то снимся

       Guennadi Aïgui
   poète tchouvache (1934-2006)

 

La voix s’ouvre encore une fois
dans la gueule du silence.

       Jean Cassou (1897-1986)

De poetica poetarum

La poésie est toujours en état de guerre. Ce n’est
qu’aux époques de crétinisme social qu’on y voit advenir
la paix ou l’armistice.

                      Ossip Mandelstam (1891-1938)

 

L’oiseau dans ma cage d’os

C’est la mort qui fait son nid.

           Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943)
poète québécois

 

Laisser un commentaire
Poetopolis © 2017 Tous droits réservés